Search

Un outil pour mieux comprendre Les types de questions en lecture




Arthur a mis son chandail rouge aujourd'hui. Quelle est la couleur du chandail d'Arthur?


Si ce type de question est votre seule souvenir d'une évaluation en lecture lorsque vous étiez jeune, portez bien attention au texte qui suit afin de pouvoir aider votre enfant (ou vos élèves) à appliquer les bonnes stratégies, car de nombreux types de questions existent en lecture. Ils amèneront l'élève à repérer, inférer, interpréter, réagir et porter un jugement critique sur l'histoire lue.

L'outil recto-verso à télécharger sera d'une grande aide à l'élève. Le recto présente les différents types de questions ainsi que la recette gagnante pour y répondre, tandis que le verso donne des exemples de questions. Attrayant et visuel, on aime. Évidemment, tout apprentissage vient en son temps.

  • C'est pourquoi les élèves du premier cycle travaillent principalement la question de compréhension explicite, ex. la couleur du chandail d'Arthur. On l'appelle également question de repérage, puisque la réponses est facilement repérable dans le texte. Les élèves apprennent alors à s'y retrouver dans un court texte lu. On insiste souvent pour qu'ils surlignent la réponse dans le texte afin d'appliquer une méthode de travail qui leur sera utile en vieillissant.


  • Au deuxième cycle apparaissent des textes plus longs. En allongeant les textes, on peut y glisser des informations implicites qui poussent les élèves à lire entre les lignes. Ils doivent alors trouver la réponse dans leurs têtes à partir d'indices fournis dans le texte. On appelle cela l'inférence.

  • Vers la fin du deuxième cycle, on demande à l'élève de réagir, de donner son opinion. Comment te serais-tu senti à la place d'Amanda lorsqu'elle a perdu son chien? La réponse n'est donc pas dans le texte, bien que l'élève doive s'y référer pour nous mettre en contexte. Les questions d'appréciation font également leur apparition. C'est à ce moment que nous saurons si l'élève a aimé le texte, par exemple. Qu'il l'ait aimé ou non, il doit ressortir des forces ou des faiblesses de celui-ci pour justifier sa réponse. TRÈS IMPORTANT.


  • Au troisième cycle, les inférences sont de plus en plus complexes et les questions de réaction/appréciation sont présentes lors de toutes les évaluations. Le type de question qui selon moi est l'un des défis pour les élèves est l'interprétation. Les élèves doivent expliquer pourquoi ou encore donner du sens à un événement du texte dont seul l'auteur connaît réellement la réponse.


Travailler avec la littérature jeunesse vous permettra de mettre tout cela en pratique. Vous verrez des exemples de questions de chaque type dans l'outil recto-verso à télécharger dans le menu des articles du blog. :) À plus!



This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now